25/10/2010

Ma rencontre avec Henry Dudrik cher sa maman le mardi 12/10/2010

 

dudzik henry,marche les dames

Notre premier groupe de jeunes

dudzik henry,marche les dames

Pièce de théatre avec Henry et Paul

 

dudzik henry,marche les dames

Pièce de théatre, le séducteur de ces dames

 

C'est le mardi 12/10/2010, lors de ma visite à Farciennes chez l'Abbé JP.B, pour retrouver les actes de baptême de mes cousins Blavier, que j'ai profiter pour rendre visite à Madame Dudzik.

Je me suis rappelé que le mardi son fils Dudrik Henry venait lui rendre visite. Lorsque je eu terminer chez L'Abbé, j'ai repris le bus pour revenir à Châtelineau, ensuite j'ai fait le trajet à pieds à travers la campagne, pour rejoindre Soleimont , où habite Madame Dudrik.

La chance était avec moi, lorsque en arrivant non loin de sa maison j'ai vu la voiture de Henry immatriculée à Marche les Dames, quel bonheur, enfin je vais pouvoir le revoir après tend d'années ou ont ne s'est pa revu ni parler.

Au premier coût de sonnette, c'est Henry qui est venu ouvrir la porte, quel ne fut pas sa surprise de me voir là debout devant lui, il m'a reconnu sans difficulté, se fut la même chose pour moi.

Cette heure passée en sa compagnie et celle de sa maman, ont été pour moi un moment immense de bonheur, que de souvenirs ont été évoqués, dans cette maison où nous nous réunissions après le club pour parler de notre association, en buvant un café préparé par maman Dudzik.

Il m'a donné des nouvelles de sa famille, de ses trois grands fils, et ses petits enfants, quel bonheur j'ai pu lire sur son visage et celui de sa maman, j'ai été comblé d'entendre tout ses mots gentils exprimés par lui et sa maman à leurs sujet, c'est enfants son, son plus grand bonheur.

Ont aurait aimés encore parler de l'une ou l'autre chose qui nous tenait à coeur, mais l'heure du bus de retour était déjà arrivée, et c'est avec regret que j'ai quitté Henry et sa maman, mais je reviendrais autant de fois qu'il me sera possible pour continuer cette conversation que nous avons commencer.

J'en ais profité pour lui remettre toutes mes coordonnées, et le site du KSMP où il pourras retrouver quelques souvenirs des bons moments que nous avons passés ensemble. 

Avec toute mon amitié et ma reconnaissance, ton amis Jean.D

dudzik henry,marche les dames

Souvenir de notre visite à la caserne de Marche les Dames

dudzik henry,marche les dames

Henry était très heureux de nous montrer la caserne, et sa chambre, où il a passer toute une partie de sa vie. C'est enfants et petits enfants sont fier de voir toutes les médailles militaires qu'il a reçu pendant toutes ses années passées dans les unités d'élites que sont les commandos. Bravo Henry tes enfants peuvent être fier d'avoir eu un tel papa.

 

dudzik henry,marche les dames

dudzik henry,marche les dames 

dudzik henry,marche les dames

dudzik henry,marche les dames


Notre premier groupe de jeunes avec le père Paul Adamski

dudzik henry,marche les dames

Notre première représentation

dudzik henry,marche les dames

Nos premiers pas de danse en déplacement à Dampremy.

dudzik henry,marche les dames

Jolies pas de danse


dudzik henry,marche les dames

Une jolie équipe avec Henry qui s'exprime en faisant le v avec ses doigts

Que de souvenirs nous rappellent tout ces moments, où nous n'avions qu'un seul but, réussir à créer une association de jeunes qui se reconnaîtraient dans un idéal commun, être prêt à servir (gotuw spravie sluz), tel était notre devise, c'est une promesse que chacun des membres a prononcer lorsqu'il c'est inscrit lord de la fête de notre saint patron, le Père Saint Stanislaw Kostka

dudzik henry,marche les dames

La procession annuelle, Henry, Paul, Jean, et ....

dudzik henry,marche les dames

Notre présidente Sabine, Henry, Paul, Jean, et....lors de la procession annuelle


 

 

Les commentaires sont fermés.