20/10/2012

Mon voyage en Pologne, le pays de mes parents.

Histoire de ce premier et merveilleux voyage.

C'est la première fois qu'une t'elle occasion c'est présentée, j'ai un amis qui devait ce rendre à Krakovie en Pologne pour aller rechercher sa voiture qui avait été réparée suite à un accident survenu quelques semaines avant, lors d'un voyage avec son épouse, chez sa soeur à Krakovie.

Il m'a proposer de l'accompagner, pour ne pas être seul le jour du retour, la route est très longue, et c'est ainsi que j'ai accepter d'aller avec lui, et pour la première fois de ma vie, voir ce beau pays, dont mes parents et notre professeur de langue Polonaise ont tant parler et raconter, j'allais enfin réaliser ce rêve à 72 ans.

Ce voyage m'a permis aussi de faire connaissance avec la famille de mon amis Wlodek, et celle de mon frère cadet, qui habite que depuis quelques années en Pologne à Ratowice dans la ville de Wroclaw.

Le mercredi cinq septembre 2012 nous avons pris l'avion à Bruxelles sud (Charleroi Gosselies), il nous a conduits à Krakovie. A l'arrivée le fils de l'une des soeurs de Wlodek, est venu nous chercher à l'aéroport, pour nous conduire cher sa soeur Jasza (Jeannine). L'accueil a été très chaleureux, comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Cette première soirée m'a permis de faire connaissance avec sa soeur et de lui remettre quelques cadeaux, et de réapprendre à parler ma langue que j'avais déjà un peut oublier. Que de chaleur dans cette accueil, j'ai retrouver cher elle ce même sourire qu'avait ma maman quand elle recevait ses invités.

ratowice,krakow

 Jasza et Janek dans son jardin fleuri

Le jeudi, le fils de sa soeur est venus nous chercher pour nous conduire au garage où la voiture avait été amenée pour être réparée, celle-ci nous attendait, la réparation avait été bien faite, et nous somme revenus cher sa soeur sans aucunes difficultés.

L'après midi, nous avons pris le bus qui nous a conduit jusqu'au dépôt du tram, ensuite le tram nous a conduit jusqu'en ville où nous avons fait quelques courses dans les magasins, et visiter une première fois le centre de la ville de Cracovie.

ratowice,krakow

Jean dans le tram qui va au centre de la ville.

Nous avons visités la basilique, le musée qui ce trouve en dessous de la place, la gallerie marchande.et la cour du palais royal "Wawel" et la vistule, le cour d'eau qui traverse toute la Pologne.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

La basilique

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Le musée

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

La cour du palais Royal"Wawel"

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

La Vistule "Wisla"

Le retour c'est fait en bus, il arrête à quelques mètres de la maison de la soeur de Wlodek, elle nous avait préparé un souper polonais, la soupe à la betterave rouge, ensuite pommes de terre viande et choux blanc mariné, s'a ma rappeller la cuisine de ma maman, tout cela arroser d'une tasse de thé sucrée avec un sirop fabrication maison, quel régal. La soirée c'est passée à parler de notre famille, de nos enfants et du petit garçon qui allait bientôt venir au monde.

Dans la discussion avec Wlodek, je lui et suggérer de passer cher mon frère Paul, lors de notre retour, il habite à Ratiwice à 300km de Krakovie, il a pris contact avec lui et c'est ainsi que nous sommes retourné un jour plus-tôt, le samedi, et passer cher lui pour leurs dirent bonjour, voir sa maison, sa femme Regina, et leur fille Paola. 

Le vendredi, le fils de sa soeur est venus nous chercher le matin pour nous conduirent à Wieliczka voir la mine de sel.

ratowice,krakow,Wieliczka

 La mine de sel à Cracovie-Wieliczka

Une diarama de la mineune-cathedrale-de-sel-souterraine-en-pologne.pp

                                  une-cathedrale-de-sel-souterraine-en-pologne.pps

Un peut d'histoire.

La mine de sel de Wieliczka est l'unique mine au monde qui fonctionne sans interruption depuis le Moyen Âge et l'un des musée les plus connus en Pologne. En 1978, la mine a été inscrite sur la liste du Patrimoine naturel et culturel de l'UNESCO.

 

Puits Danilowicz

Le Puits Danilowicz, utilisé jadis pour remonter le sel, a été creusé entre 1635 et 1640. Il abrite aujourd’hui la billetterie et le magasin de souvenirs. Les touristes se pressent depuis bientôt deux siècles pour visiter la mine, dans laquelle Nicolas Copernic, étudiant à Cracovie, est même descendu en 1493 : la première salle souterraine lui est d’ailleurs dédiée.

La mine possède un ascenseur, mais la descente s’effectue à pied : 378 marches d’un escalier étroit en bois entraînent le visiteur pour une étonnante visite des entrailles habitées de la terre. L'itinéraire compte environ 2 km de longueur et commence au premier niveau, 64 m de profondeur et finit au troisième niveau de 135 mètres. La mine a été crée par des mineurs qui ont extrait le sel des gisements pendant plus de sept siècles. Leur travail sous la surface de Wieliczka a crée un labyrinte souterain d'excavations minières sur neuf niveaux, d'une profondeur de 64 à 327 mètres. La mine compte 3000 salles liées par des couloirs et d'une longueur totale de 300 km

 La mine de sel de Wieliczka, dans la banlieue de Cracovie, est exploitée depuis le 13e siècle. On y récolte toujours du sel gemme, mais le tourisme a pris le pas sur la production, devenue accessoire. Pour éviter l’inondation de la mine, il faut en effet entretenir avec soin les 300 kilomètres de galeries. L’eau indésirable continue donc à être pompée et une usine de traitement des eaux, installée sur le site en 1912 et modernisée en 2003, permet le ramassage du sel dont elle est chargée. Noir comme de la roche, le sel de Wieliczka devient blanc une fois broyé. Il est transformé en sels de bain parfumés ou en sel de table, mais les lampes à sel, roses ou oranges, vendues à la sortie sont quant à elles fabriquées avec un sel venu d’ailleurs.

Dieu te garde !

Le plus étonnant, dans la mine de Wieliczka, c’est la décoration des salles et des galeries. Le schiste argileux, qui contient 85 % de sel, a été sculpté : des statues, des chapelles et des bas-reliefs, pieux et naïfs, racontent l’histoire de la mine, célèbrent ses légendes et rendent à la Pologne un hommage patriotique à travers des reconstitutions en sel. Même Solidarnosc et Jean-Paul II y sont mis à l’honneur. On a aménagé, sous la terre, une salle d’exposition, une autre de conférence, un bar, un restaurant et une véritable cathédrale (à 101 mètres de profondeur).

ratowice,krakow,Wieliczka

Offrande à Sainte-Kinga

 

ratowice,krakow,Wieliczka

Wlodek devant la sculture représent la Sainte vierge, Joseph et l'anfant Jésus pendant leur fuite.

 

Un escalier en bois s’enfonce dans les entrailles de la mine : au plus bas de la visite, dans la Chambre Russegger qui abrite le Musée des Mines de sel de Cracovie (inclus dans la visite), 135,6 mètres de sel séparent le visiteur de la surface ! Un bar et un restaurant, situés 125 mètres sous la terre, permettent au visiteur, après 2 kilomètres et 2 heures et demie de balade souterraine par 14° C, de se remettre de ses émotions

ratowice,krakow,wieliczka

L'escalier et ses 378 marches

 

Les guides, polyglottes, sont des mineurs. Ils se saluent d’un « Dieu te garde » lorsqu’ils se croisent : même les communistes n’ont pas pu interdire cette tradition. Malgré les conditions de travail extrêmement difficiles, les mineurs – fonctionnaires – étaient considérés comme des privilégiés : on était alors mineur de père en fils. Ils sont toujours extrêmement fiers de travailler à Wieliczka.

Ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Notre guide

Chapelle de Sainte-Kinga

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

La chapelle Sainte-Kinga

 

La splendeur de cette salle gigantesque stupéfie les visiteurs, qui baissent machinalement la voix en y pénétrant. Fondée en 1896, elle est haute de 12 mètres, large de 15 à 18 mètres et longue de plus de 54 mètres. Les pavés du sol sont entièrement faits de sel taillé.

Au centre du maître-autel trône une statue en sel de la sainte, exécutée en 1914. Elle veille sur ses reliques, rapportées en 1994 du couvent des clarisses de Stary Sacz où la Reine Cunégonde, fort éprouvée par le décès de son époux en 1279, a fini ses jours après avoir donné tous ses biens aux pauvres.

Cette chapelle est un lieu de culte où sont notamment célébrées des messes le 24 juillet (fête de sainte Kinga) et le 24 décembre (messe de minuit).

La Chambre Erazm Barącz,

 

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Le lac d'eau sallée

Le lac de la chambre Erazm Barącz, profond de 9 mètres, a en partie inondé cette salle, située à 100 mètres de profondeur et exploitée pendant 20 ans à partir de 1846. On dit que son eau est plus salée que celle de la Mer Morte, et c’est vrai !

Une galerie en bois située sous le plafond de la salle, interdite aux visiteurs, permet aux mineurs de surveiller l’étanchéité des parois.

Erazm Barącz , célèbre collectionneur d’art, fut directeur de la mine de Wieliczka de 1917-1918.

 

 La Chapelle Saint-Jean.

La chapelle Saint-Jean, décorée de bois peint et verni, a été construite en 1859 dans un coin reculé de la mine. Elle a été déplacée en 2005 pour être montrée aux visiteurs et sauvée des attaques sournoises de la saumure. La galerie Antonia qui part sur la gauche permet de rejoindre le musée et l’ascenseur exigu, d’origine, qui ramène les visiteurs à la surface.

 

Voici son site: Kopalnia Soli Wieliczka (Mines de sel)

Wieliczkaz

www.kopalnia.pl

L'après midi, Wlodek avait prévu de retouner au centre de la ville, pour la visiter, de déjeuner avec du pain du saindoux et du fromage, ensuite une assiète de 2 fois six pièrogis et une bonne bière, visiter la basilique, et terminer par la visite de quelques magasins pour commander de la charcuterie, et quelques cadeaux, passer au marcher chercher des champignons séchés.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

.......

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Rempart de la ville garder par une corporation 

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Wlodek mange du pain au saindoux et une bière

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Le déjeuner, pain au saindoux, pierogis et bière

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Wlodek à l'intérieur de la basilique

 

 

Le vendredi nous sommes aller au centre de la ville en voiture et terminer nos achats, visiter le musée Juif, situer dans l'ancienne usine où Wlodek à travailler pendant plusieurs années.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Le camp où les Juifs étaient enfermés

Voici un site qui raconte l'histoire de cette usine où Oscar Schindler située à Cracovie Adress: ul. Lipowa 4. Son histoire et sa personne sont devenues célebres grâce au film de Steven Spielberg "La Liste de Schindler". 

http://www.jewishkrakow.net/fr/see/oscar-schindlers-facto...

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Ustensiles fabriqués dans l'usine de Oscar Schindler

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

 ........

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

 .........

Retour à la maison où la soeur de Wlodek avait préparer le souper, au menu, pierogis au fromage, pomme de terre et viande, le tout arroser avec un verre de thé.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Assiette de pièrogis au fromage

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Jean et son verre de thé

Le samedi matin nous sommes retournés en voiture chercher les achats que nous avions  commandés à la boucherie, et retour cher sa soeur. Ensuite après avoir charger la voiture et remercier sa soeur, nous sommes partis cher mon frère à Ratowice près de Wroclaw à 300 de Crakovie.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

La boucherie

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Petit garçon Polonais dans la boucherie

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Wlodek devant la boutique de journaux

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Magasin d'alimentation

Sur l'autoroute A4 qui nous a conduit cher mon frère nous somme passés dans les différentes villes, Olawa,jelcz Laskowice, direction Czernica et enfin Ratowice.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

L'autoroute A4 qui nous conduit à Wroclaw

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

La maison de mon frère et sa famille

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Mon frère Paul

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Paul,Régina,Paola et Jean

Sur la  photo ont peut voir une peinture faîte par Paola, représentant un cheval dans le prés, bonne continuation.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Wlodek Paul et Jean

L'accueil que mon frère, sa femme Régina, et leur fille Paola, nous ont réservés, a  été extraordinaire, rare sont ces moments où les larmes de bonheur coulent sans qu'ont puisse les arrêtés, c'est retrouvailles ont été un moment fort dans ma vie que je n'oublierais pas de sitôt, merci à vous tous qui m'avait permis de connaître ce bonheur.

Wlodek et moi même nous avons été émerveillés de pouvoir visité cette jolie maison fleurie de haut en bas, ce jardin remplis de fleur, quel merveille, cette jolie fontaine, et la vigne, sans oublier leur deux chiens.

Il n'y a pas de mots assez forts pour remercier cette jolie famille qui nous a accueillis, nourris et donner le gite, merci de tous coeurs.

Après ces merveilleuses retrouvailles, et la remise des cadeaux de bienvenue, j'ai profiter pour faire le tour de la maison, pendant que Wlodek tenait la conversation avec Régina et Paola.

Le soir Régina nous a fait gouter quelques spécialités polonaises, champignons et cornichons marinés, ensuite un souper digne d'un restaurant étoilés, arroser de plusieurs verres de vodka, et ainsi jusque tard le soir nous avons discutés les uns avec les autres, et profiter de ces beaux moment pour faire quelques photos souvenir.

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Le souper que nous ont offert Régina, Paul et Paola

ratowice,krakow,wieliczka,wroclaw

Une table digne d'un grand chef

C'est avec regret que le dimanche matin nous avons repris la route, ils nous restaient à parcourir 1200km, traverser la Pologne, l'Allemagne, les Pays Bas et enfin la Belgique. Merci Wlodek pour ce merveilleux voyage dans le pays de mes parents.

Pour terminer, cette belle histoire, je vous donne rendez-vous dans l'album de "Mon voyage en Pologne, pays de mes parents" où vous aurait la possibilité de voir d'autres photos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

19:39 Écrit par jean Dalgan | jean Dalgan | Mon premier voyage en Pologne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ratowice, krakow, wieliczka, wroclaw | Tags : ratowice, krakow, wieliczka, wroclaw |  Facebook |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.