02/11/2014

Ma rencontre avec Jean Grzelak et Joseph Palamaruk

Grzelak

  Gotuw Sprawie służ!

 

grzekak,Markowski

Jean Grzelak et Zdzislaw Markowski

 

grzekak,Palamaruk

grzekak

 

 

A l’initiative de Joseph Palamaruk, qui plusieurs fois a rencontrer son amis jean Grzelak à Auvalais, j'ai eux le plaisir et la joie le jeudi 30 octobre 2014 de le rencontrer avec lui. Quarante huit années nous ont séparés, après avoir quitter notre association.

Ces retrouvailles ont été pour moi l'aboutissement d'un vœux qui m'était très cher, retrouver mes amis(es) du Ksmp et de pouvoir enfin se revoir et pendant quelques heures revivre tout ces beaux moments que nous avons passer ensemble pendant ces six années. Le blog que j'ai crée et qui ne demande qu'à être compléter par tout nos amis(es), sera pour nous le lien qui nous uniras.

L'occasion était bonne pour montrer à Jean, les photos que j'avais emportés, c'est ainsi que j'ai appris que les photos des différents groupes de danseurs, ont été fêtent à son initiative, ce qui nous avaient permis pendant nos déplacements de les vendre aux spectateurs et ainsi de leurs laissés un beau souvenir de notre passage, c'est pour cette raison qu'il est difficile de le retrouver sur l'une d'elle, puisque c'est lui le génial photographe et écrivain.Il était aussi très intéresser par la danse, c'est ainsi qu'il est devenu à force de travailler avec MsTadeusz Oruba, notre professeur de danse.

Sans difficulté il les a tous reconnues. Il n'étais pas le seul photographe, le père Paul Adamski en avais fait son hobby, tout le passionnait, entre autre les fleurs qu'ils filmaient, et aimaient avec passions., sans oublier nos superbes danseurs.

Ont a parler de notre père spirituel, Paul Adamski, de Ms Budzinski notre professeur de langue polonaise, des voyages, des pèlerinages, de nos divers déplacements, de nos parents, de notre couturière Mme Dudzik, de nos musiciens et professeurs de danse, qui nous ont tend aidés et soutenus, sans eux nous ne serions jamais arrivés à crée ce mouvement.

Cette belle journée c'est terminée par une surprise,  Jean nous avait préparer un diner à la polonaise, sans le savoir nous avions un cuisinier trois étoiles sous la main, il nous avait préparer une choucroute, mais pas n'importe laquelle, une vraie choucroute polonaise, avec des cornichons fait maison, du saucisson polonais, et du pain gris, quel régal, que de souvenirs me sont revenus, lorsque nous étions chez nos parents, et pendant les fêtes que nos parents organisaient. Merci Jean pour ce bon repas que tu nous a offert de si bon cœur.  

Mon désir pour l'année prochaine, créer une rencontre dans notre ville de Châtelet Taillis-pré. avec tout nos membre qui sont encore en vie, et rendre hommage à tout ceux qui nous ont quitter, et peut être un voyage à Vaudricourt, sur la tombe du père Paul Adamski.

13:21 Écrit par jean Dalgan | jean Dalgan | Ma rencontre avec Jean Grzelak | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grzekak | Tags : grzekak |  Facebook |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.