13/01/2010

Souvenirs du V festival de la jeunesse catholique polonaise du 20/09/1964

 Le festival de la jeunesse  catholique polonaise "KSMP" de Châtelineau.

Lors de notre réunion annuelle du KSMP de Belgique, qui c'est tenue à Bruxelles le 12 avril 1964, le sujet du jour était de trouver l'association qui pourrait préparer le V festival de la jeunesse catholique Polonaise de Belgique. Ont a beaucoup discuter, et le comité nous a proposer d'organiser cette manifestation, se que nous avons accepté.

 

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

Se fut le plus grand défit que notre association et ses membres, avions à relever, nous ne comptions que deux années d'existence. Nous n'avions à ce jour participer que à un festival, celui de Tertre le 10/09/1963., où ont a put admirer le joli spectacle qui nous a été offert par les autres associations. C'est pendant ce festival que nous avons peut nouer beaucoup de contacts avec le club organisateur, et autres associations présentent, parler avec son président et ses membres, les écouter, et voir comment ils ont organisé cette belle fête de la jeunesse.

De retour de la réunion de Bruxelles, il à fallut ce réunir pour mettre en route, toute l'organisation qui va nous permettre d'avoir ce fil conducteur pour organiser ce grand évènement qu'est le festival. La réussite de cette entreprise nous obige à la mobilisation de tout le monde, jeunesse, parents, enfants de l'école Polonaise.Une première réunion a été organisée le samedi15 juillet 1964 dans le local du KSMP à Taillis-Pré avec le comité des parents, ce qui nous a permis de choisir la personne qui rendra visite au nom de l'association de la jeunesse, à chaque famille, il sera accompagner du président, pour leurs fournir toutes les informations, et leurs demandés de participés à cette grande fête. Les personnes qui ont été invitées sont: Ms ou Mme Grzelak, Horwath, Zaroda, Malinski, Palamaruk, Was, Celmer, Markowski, Rykowski, Dudzik, Ribizka, Dalgan, Ptaszynski, et d'autres.

 Monsieur Grzelak a été choisi comme organisateur, il a eu la responsabilité de rédiger l'organigramme de la journée du festival, de l'exposer lors de ses visites aux familles. En fonction des postes de travail, chaques familles a put choisir la place qui lui convenait le mieux suivant ses capacités.

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 Monsieur Grzelak à été comme un père pour moi, il s'est dévouer sans compter pour que ce festival de la jeunesse catholique de Belgique soit une réussite. Il n'a pas ménager son effort pour me facilité la tache qui s'avérait si grande et si difficile, c'était une première, nous n'avions jamais réaliser dans notre ville un tel rassemblement de jeunes venus des différentes provinces de Belgique et de l'étranger. Merci Monsieur Grzelak pour tout se que vous avez faît pour notre jeunesse.C'est ainsi que tous les soirs lorsque Monsieur Grzelak et moi même étions disponible, nous allions rendre visite aux familles désireuses de fournir une aide pour réaliser ce grand rendez-vous de la jeunesse Polonaise de Belgique.

 

 

 

Programme 

Voici la liste des informations écrites par Monsieur Grzelak et lues par lui même lors de nos visites.

 Description de l'organisation du Vè Festival qui ce déroulera le 20 septembre 1964, à Châtelineau.

1) 9h du matin, réunion de toute les personnes qui vont aider à organiser le Festival.

    Les dernières informations, chaque personne à sa place.

2) L'arrivée des autocars devant la salle Cercle St Louis.

   Réception des invités venant en autocar, par Ms le Président de la jeunesse de Châtelineau avec          un membre.

3) 10,45h Réunion de tout les invités près de la salle, départ vers l'église avec les drapeaux, et la        jeunesse en cortège.

4) 11h Sainte messe à l'église de Gilly Sart-Allet, chantée par les jeunesses, et célébré par le Recteur     Henry. Repka.

5) 12h Après la Sainte messe, retour à pieds à la salle. Pause pour le dîner dans la salle pour tout le monde.

    Possibilité d'avoir des frites, de la soupe, kanapki et d'autre chose.Pendant le dîner diffusion de           musique Polonaise à partir de disque.

6) Invitation des prêtres au dîner par Ms le Président de la jeunesse.

7) Organisation du parcage de tout les autocars près de l'église.

8) 14h Nettoyage de la salle après la coupure du dîner et réinstallation des chaises pour les invités.

9) 14,30h Ouverture du Festival par notre aumônier P. Adamski et bienvenue à tous nos invités.

    Exécution du hymne national Belge par la jeunesse de Châtelineau, suivi du chant de la jeunesse.

    Invitation par les enfants de l'école , dans leur costume national, de tous les invités dans la salle.

    Début du programme avec les danses par la jeunesse de Châtelineau.

10) 17,30h Entracte pendant le quelle vente de programme et enveloppes de loterie, par les jeunes du       KSMP.

11) 17,50h Suite du programme par les autres clubs de jeunesse.

12) 19,30h a)Fin du programme.

      Invitation par Ms. le Président, des prêtres présent, pour le café.

     Début du bal, jusque 1h du matin

13) 1h Fin du bal.

Le lundi matin- A 8h sur place, 10 volontaires, pour le nettoyage et la remise en ordre de la salle.

Ms. Grzelak.

Après que Mr Grzelak eu reçut l'autorisation de présenter ce programme aux parents, nous nous somme mis au travail. Mr Grzelak et moi même avons fait la liste des familles que nous allions visiter, Une fois les parents informés, il nous restait encore beaucoup d'autres problèmes à résoudre. En premier, il nous fallait trouver une salle où un terrain où ont pourrait organiser le festival. La première idée qui a été proposée, a été du sollicité les Forces armées pour nous fournir un tente qui pourrait contenir au moins 500 personnes.

Voici la lettre qui a été envoyée le 16 juillet 1964

A Monsieur le Ministre de la défense Nationale.

 Monsieur le Ministre,

J'ai l'honneur au nom de la jeunesse catholique polonaise de Châtelineau de vous solliciter la demande de pouvoir disposer d'une de vos tentes qui pourront abriter cinq cent personnes. Cette tente nous est nécessaire pour pouvoir organiser un festival de dance, chants, et théâtres, qui seront exécutés par toutes les jeunesses catholiques polonaises de Belgique, indépendante du régime actuel en Pologne. Ce festival aura lieu le 19 et 20 septembre 1964 sur la plaine de jeux de Taillis-pré à Châtelineau (province du Hainaut). Pourrions-nous disposer de cette tente dans le courant de la semaine précédent le festival. Nous espérons recevoir Monsieur le Ministre une réponse favorable à notre demande.

Veuillez agréer Monsieur le Ministre l'expression de notre profond respect.

L'Aumônier P. Adamski.

La réponse des Forces Armées nous est arrivée le 26 août 1964, dont voici son contenu.

/DB.26/8/1964

FORCES ARMEES

ETAT-MAJOR GENERAL

ETAT-MAJOR DE LA FORCE TERRESTREGS.4/Mat

Section Logistique

Sous-Section "Matériels"

Caserne Prince Baudouin

Place Dailly, BRUXELLES

Tf : 34.93.00 ) Ext 325

34.94.00)

  Monsieur l'Aumônier,

 En réponse à votre lettre du 16 juillet 1964. J'ai le regret de porter à votre connaissance qu'il est impossible de satisfaire à votre demande. Il n'existe en effet pas à l'Armée Belge de tente qui puisse abriter  cinq cents personnes.

Veuillez agréer, Monsieur l'Aumonier,  l'assurance de ma haute  considération.

P.W .  SEGERS Ministre 

Au Révérend  Père ADAMSKI PAUL  OMI , Aumônier des Polonais 137, rue de Montigny, CHARLEROI.   

Festival programme 1.jpg

Programme du festival

Festival programme 2.jpg 

Affiche du festival a.jpg

                                           Voici l'affiche du festival du 20 septembre 1964

 

Quelques coupures du journal Marodowiec.

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

 

festival,defense nationale,adamski,grzelak,châtelineau

  

Festival KSMP 1964 3.jpg



Festival KSMP 1964 2.jpg


 

Festival KSMP 1964 1.jpg

Festival KSMP 1964 4.jpg

 

Voici les feuilles du journal Narodowiec qui ont été publiées le lendemain du festival.

 

08/01/2010

Pèlerinage sur la tombe de père Adamski à Vaudricourt

 

chatelineau,bethune,vaudricourt,institut st casimir,oblats,wisla,taillis-pre,adamski paul

Tombe du père Paul Adamski au cimetière de Vaudricourt, France.

chatelineau,bethune,vaudricourt,institut st casimir,oblats,wisla,taillis-pre,adamski paul

Entrée du cimetière de Vaudricourt, France

 

chatelineau,bethune,vaudricourt,institut st casimir,oblats,wisla,taillis-pre,adamski paul

Cimetière de Vaudricourt, France, sépultures des père Oblats.

 

Les Oblats

Et cela débuta ainsi... .En 1940-44, Pères et Séminaristes quittent la Pologne et après de nombreuses péripéties, arrivent en France. Après leurs études au Grand Séminaire Oblat de Notre-Dame de Lumières, dès leur ordination, les Pères se rendent dans les refuges, les centres miniers et ruraux pour servir leurs compatriotes, et leur apporter le réconfort spirituel. A l'appel de Mgr. Gawlina, évêque aux armées, nombre d'entre eux répondent présent et s'engagent en tant qu'aumôniers dans l'armée polonaise.

 

Après la guerre, à la demande des pères, l'Administration Générale crée le District Oblat Polonais en France. En mai 1946, grâce à la solde que les aumôniers militaires Oblats mettaient en commun, fut achetée la maison de La Ferté sous Jouarre. Elle devint la première maison érigée canoniquement.

Maison de La Ferté sous Jouarre

Elle servit d'abord comme Noviciat et à partir de 1954, elle devint le siège de la rédaction du mensuel oblat "Niepokalana". On y publiait également des livres litturgiques, des livres de chant et de prière. De 1960 à 1977, c'est là que fut imprimé l'hebdomadaire "Glos Katolicki" de la Mission Catholique Polonaise en France.

En 1991, la maison de La Ferté sous Jouarre devient propriété de la Mission Catholique Polonaise en France.

Vaudricourt

Dès le début, nos Pères songèrent à ouvrir une école pour donner une chance aux fils de mineurs polonais et qui sait, recruter des vocations oblates ! C'est ainsi que, dès 1947, naquit l'internat St. Casimir, d'abord à Béthune où la rentrée scolaire se fit avec 30 élèves. Très vite, la maison devint trop petite. Les pères trouvèrent non loin de là, une propriété à Vaudricourt. Il y avait le château mais pas d'internat. Il fut construit avec l'aide de mineurs et des retraités polonais. Pour la rentrée 1952-1953, l'internat polonais accueillait plus de 100 garçons qui deviendront 130 quelques années plus tard. Aujourd'hui cet internat a cédé la place à "La Chrysalide", école catholique spécialisée pour les enfants en retard scolaire.

chatelineau,bethune,vaudricourt,institut st casimir,oblats,wisla,taillis-pre,adamski paul

 Vaudricourt - Institut St Casimir, dès le début et jusqu'à aujourd'hui, remplit la fonction de centre de notre province et de la Polia de France du Nord. C'est là qu'ont toujours lieu les "zlot", grands rassemblements de la jeunesse et de la population de la région.C'est l'endroit de rencontres, de conférences, de rencontres annuelles des jeunes "croisés" d'origine polonaise, de retraites...Vaudricourt - Institut St Casimir - est la résidence du Provincial, celle de la rédaction de la revue "Niepokalana" et de la fondation Jean-Paul II.. Vaudricourt - Institut St Casimir - est devenu après sa rénovation, la maison où peuvent mener une vie paisible, les Oblats souffrants ou agés.Ainsi que les Soeurs Servantes de Marie Immaculée de la Province de Silésie. Leur travail efficace, leur piété, leur sourire, éveillent la sympathie et la reconnaissance de tous. Et le travail ne leur manque pas, non seulement à Vaudricourt même mais aussi dans les paroisses environnantes, à la catéchèse, à l'harmonium ou d'autres aides pastorales.Et elles sont là depuis 16 ans - une belle page à insérer dans l'histoire de Vaudricourt.

Histoire de sa vie religieuse depuis son ordination en 1957 à Roviano (Wlochy) en Italie et son décès en 2007  à Vaudricourt France 

       

 

chatelineau,bethune,vaudricourt,institut st casimir,oblats,wisla,taillis-pre,adamski paul

 

Adamski Pawel Norbert, KapŁan Zgromadzenia Misjonarzy Oblatów Maryi Niepokalanej(Oblat);
ur. 6 czerwca 1926 w Rudzieśląskiej, syn Jana i Anastazji Z domu Grabka.
Wykształcenie: studia filozoficzno-teologiczne na Papieskim Universytecie Gregoriańskim w Rzymie 1957.
Święcenia kaplańskie: 7 lipca w Roviano(Włochy): Nauczyciel języka polskiego w Vaudricourt (Francja)1959-1960; dusz pasterz polonijny w : Charleroi(Belgia)1960-1967. Denain(Francja)1967-1968, Baudras (Francja)1968-1978, La Ferté-sous-Jouarre(Francja)1978-1979, Hauden-Zolder(Belgia)1979-1983, Hayange(Francja)1983-2002. Rezyden domu Zakonnego oblatów w Vaudricourt(Francja)2002-. Miejce zamieszkania: Franja 1959-. Miejsce zamieszkania: Francja.

Paul Adamski Norbert, Congrégation Kaplan des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée (oblat);
née. 6 juin 1926 dans Rudzieśląskiej, fils de Jean et Anastasia
de la maison Grabka.
Education: des études de philosophie et de théologie à l'Université Pontificale Grégorienne de Rome en 1957.
Il a été ordonné prêtre le 7 JuilletàRoviano(Italie):Enseignant
en langue polonaise à Vaudricourt (France) 1959-1960, pasteur de la communauté polonais à Charleroi (Belgique) 1960-1967. Denain (France) 1967-1968, Baudras (France) de 1968 à 1978, La Ferté-sous-Jouarre (France) 1978-1979, Hauden-Zolder (Belgique) de 1979 à 1983, Hayange (France) 1983-2002. Locataire de la Maison des Oblats religieux à Vaudricourt(France) 2002 -. Les lieux de résidence: France1959 -. Lieu de résidence: France.

Adresse de la paroisse Saint-Joseph en Pologne d'où le père venait.

http://www.sjozef.pl/index.php?i=duszp

Ont peut voir les informations suivantes: le nom et le prénom du Père Adamski, sa date de naissance, sa date de décès, et la date de son ordination.

Duszpasterze pochodzący z naszej parafii

 

Imię i nazwisko Data urodzenia Data śmierci

Rok święceń

Paweł Adamski OMI 06.06.1926 r. 15.07.2007 r. 1957 r.

 

Pour avoir des précisions supplémentaires sur le père Pawel Adamski, il faudrait contacter les auteurs du livre, mais sont-ils disposés à vous aider?Je n'ai pas leur e-mail, ils habitent vaudricourt.Vous pouvez sans doute acheter leur livre et vous le faire envoyer.

 Voici leur site: http://www.s-can.pl/ksiazki/oblaci_fragmenty.pdf

Organismes de recherches scientifiques et techniques

62131 Vaudricourt 103 Chemin de l'Eglise Saint Casimir